Accueil » Vaincre l’aquaphobie : comment surmonter efficacement sa peur de l’eau ?

Vaincre l’aquaphobie : comment surmonter efficacement sa peur de l’eau ?

L’aquaphobie représente un défi pour de nombreux adultes qui ont eu à moment un accident dans l’eau. A l’aide d’un maitre-nageur il existe des techniques qui peuvent aider à surmonter cette peur. Découvrez les pistes pour retrouver sérénité et plaisir dans l’eau.

Techniques pour surmonter la peur de l’eau avec un maître-nageur experimenté :

Comprendre l’aquaphobie

Voici diverses méthodes qui peuvent aider :

L’exposition graduelle : débuter par des situations apaisantes et la maîtrise de la respiration grâce à des techniques de relaxation sont des approches efficaces pour gérer l’anxiété liée à l’eau. Personnelement en tant que maître-nageur je propose souvent des séances de méditation dans l’eau. La personne s’allonge sur le dos avec des frites pour une flotfaison sans effort et relâche les pensées pour « faire le vide », c’et très efficace pour la relaxation.

Cours de natation avec un maître-nageur qualifié et experimenté : l’encadrement d’un coach qualifié offre une expertise technique approfondie. Les cours personnalisés garantissent une progression optimale, adaptée au rythme de chaque individu.

Un psychiatre peut aider à surmonter la phobie. Notamment via l’hypnose qui à de très bons résultats !

L’aquaphobie, bien que difficile à traiter, n’est pas insurmontable. Avec beaucoup de patience et surtout le désirde vaincre cette peur, chaque adulte peut redécouvrir les joies de l’eau.

Définition et causes de l’aquaphobie

L’aquaphobie souvent liée à des traumatismes antérieurs ou des expériences négatives. Ses conséquences peuvent limiter les activités aquatiques et perturber la vie sociale.

La plupart des gens qui apprennent à nager pensent êtreaquaphobe et ne le sont pas ! Ils ont juste des appréhensions car il sont débutants et c’est bient normal ! Les cours pour aquaphobes c’est 6 mois pour disperser la peur de l’eau et APRES ils apprennent à nager

Les facteurs qui menent à l’aquaphobie sont principalement l’accident mais aussi :

  • Un accident et souvent dû à un manque de connaissance se son niveau savoir-nager ! C’est une prise de risque au-delà de ses capacités qui provoque un accident.
  • Une peur transmise par l’entourage ou les parents qui eux-même n’ont jamais appris à nager
  • Une culture un mode vie qui fait qu’on ne va jamais dans l’eau et qu’il serait dangereux de se baigner !
  • Un manque de connaissance des conditions essentielles de sécurité : ne jamais nager seul ou dans des zones à forts courant, à forte vagues.
  • Les personnes âgées sont souvent plus touchées par cette peur de l’eau car les méthodes d’apprentissage de leur époque etaient brutales : ca passe ou ça casse. Dans les années 50′, on pouvait apprendre à nager en se jetant dans l’eau et fallait, coûte que coûte, revenir au bord… ! Ca crée un choc et des blocages !

Combien de temps faut-il pour vaincre sa peur de l’eau ?

Il faut 3-6 mois jusqu’à un 1 an en moyenne. Mais ca peut prendre quelque heures (un quainzaine de cours) si c’est une peur qui n’est pas encrée très profondément, par exemple une personne n’a juste pas trop confiance en elle ou à eu un petit accident alors quelle savait déjà nager.

Aurez-vous un diplôme de natation à la fin de l’apprentissage ? Lire l’article à ce sujet

Les différents types d’accidents possibles :

  • aquastress : panique avec des gestes désordonnés, stress émotionnel et physique par une hyperventilation, une tachycardie, des frissons et des tremblements, pas d’inhalation d’eau
  • pendant l’apprentissage de la nation etant enfant, un mauvais geste d’un maître-nageur qui entraîne un aquastress peut traumatiser pour longtemps
  • un défaut de connaissance se son vrai niveau de savoir-nager : on pense pouvoir nager loin et c’est difficile de revenir, et là, c’est la panique !
  • un début d’hydocution : on peut faire un malaise apres une entrée dans l’eau trop rapide dans les conditions suivantes; trop de chaleur, trop de bronzage, de l’acool, trop mangé…
  • début de noyade avec hypoxie : c’est un accident où la personne reste consciente. Les poumons recoivent un peu d’eau ça fait beaucoup tousser la personne. Manque d’oxygène donc la personne est fatiguée avec la peau un peu bleuâtre (cyanose).
  • noyade (non mortelle) avec grande hypoxie : la personne est comateuse, grande quantité d’eau dans l’estomac et un peu dans les poumons. Détresse respiratoire aiguë et collapsus. La personne survie mais sera très choquée et est passée à deux doigts de la mort !
  • les séquelles persistant après la noyade de la victime sont en fonction de l’importance de l’hypoxie et de sa durée. L’introduction d’eau dans les poumons peut entraîner une contamination par des bactéries ou des champignons.
êtes-vous aquaphobe ou juste debutant en natation
êtes-vous aquaphobe ou juste debutant en natation

Il est donc essentiel d’apprendre à nager ! Surtout si on à un doute, prendre des cours de natation avec un maître-nageur experimenté. Vous serez informé de votre niveau réel, vous apprendrez les techniques qui vous manque, technique de savoir se sauver, savoir nager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut